Devenir assistant animateur

  •  Description des emplois visés
  • Diplômes ou titres professionnels
  • Pré-requis pour entrer en formation
  • Niveau du diplôme

Le CQP animateur périscolaire, diplôme délivré par la branche professionnelle permet de reconnaître et de certifier les savoir-faire propres à ce métier. Le CQP est reconnu par le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles).

Devenir animateur

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport est un diplôme de niveau IV délivré par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Il atteste de la possession des compétences professionnelles indispensables à l’exercice du métier d’animateur aussi bien dans le cadre associatif qu’auprès d’une collectivité.

Devenir coordinateur de projet ou de service

Le DEJEPS est un diplôme professionnel d’animateur de niveau III ouvert au réseau Francas et à leurs partenaires. Il est obtenu par la capitalisation de 4 unités de compétences. Ce DEJEPS prépare à l’exercice du métier d’animateur-responsable de projet enfance/jeunesse sur un territoire, garant de la qualité des pratiques éducatives et pédagogiques. Ces professionnels ont pour mission de piloter des projets enfance/jeunesse sur un territoire (quartier, commune, communauté de communes), d’animer des partenariats et d’organiser les moyens nécessaires à la mise en place de ces projets (démarches participatives, implication des bénévoles, animation du travail d’équipe, conduite d’interventions de formation). Notre formation a pour objectif de développer les capacités à :

  • Initier des pratiques pédagogiques de qualité
  • Concevoir des projets d’animation éducatifs et pédagogiques complexes
  • Contribuer à alimenter la prise de décision politique et éducative des décideurs (élus, permanents)

Devenir directeur d’une structure ou de service

Le DESJEPS (Diplôme d’État Supérieur Jeunesse Éducation Populaire et Sports) est organisée sous forme modulaire, la formation permet, grâce à un positionnement initial, la construction de parcours individualisés. Le volume de formation proposé et l’affirmation de l’alternance comme modalité d’acquisition de compétences permet de répondre d’un développement qualitatif et d’une amélioration des pratiques développées dans la direction de structure et de projet.