Le BAFA est un brevet qui permet d’animer, à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des séjours de loisirs éducatifs d’enfants et d’adolescents, déclarés en Accueils collectifs de mineurs. Les parcours de formation BAFA et BAFD conjuguent sessions théoriques et expériences d’animation de groupes d’enfants et d’adolescents, ou de direction de séjours. Ces expériences, effectuées lors des stages pratiques dans un Accueil collectif de mineurs (ACM), constituent un réel enrichissement des projets des équipes d’animation et contribuent à l’amélioration de l’accueil des enfants.


Pour s’inscrire dans le parcours BAFA, il faut être âgé de 17 ans au premier jour du stage. Le parcours de formation se déroule en trois étapes et doit s’effectuer dans un délai de trente mois maximum.

À l’issue de chaque étape, une appréciation est portée sur l’aptitude du candidat à s’approprier les missions de l’animateur et les mettre en pratique. Cette appréciation est formulée par le directeur de chaque stage de formation théorique et le responsable du stage pratique. C’est un jury départemental qui examine le parcours de chaque candidat et qui en fonction des appréciations portées, délibère en proposant l’attribution du BAFA, l’ajournement ou le cas échéant, le refus.

Durée : huit jours consécutifs ou discontinus.

La session de formation générale permet la découverte et l’appropriation de notions essentielles pour assurer les six missions attendues.

Plusieurs sujets seront abordés par des méthodes actives qui privilégient le débat, la réflexion et la production en groupe, la pratique d’activités, la recherche personnelle :

  • la connaissance de l’enfant et de toutes les dimensions de son développement
  • la connaissance et l’expérimentation des activités qui répondent à ses besoins et favorisent son développement harmonieux
  • la connaissance du fonctionnement des Accueils collectifs de mineurs et de leur réglementation
  • l’organisation d’un groupe d’enfants à travers l’aménagement des espaces, la gestion du temps, la prise en compte de leur de participation.

À l’issue de cette session, l’appréciation satisfaisante confère la qualité « d’animateur stagiaire » (valable uniquement durant le délai de la formation au BAFA).

Il ne peut s’écouler plus de 18 mois entre la formation générale et le stage pratique.

Durée minimum : 14 jours en accueils de loisirs ou séjours de vacances déclarés auprès de la Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS).

Les Francas fédèrent des organisateurs locaux pouvant vous accueillir en stage pratique.

  • Le stage d’approfondissement

Durée minimum : six jours.

Le BAFA étant un brevet à caractère « généraliste », la session d’approfondissement construite à partir d’un domaine d’activité ou d’un public spécifique, n’a pas pour objectif de former des experts de la thématique abordée, mais de permettre de construire des projets d’animation de qualité.

Le stage doit permettre de :

  • développer l’aptitude à l’élaboration de projets d’animation en référence à un projet pédagogique
  • approfondir la connaissance des enfants et des adolescents
  • approfondir et élargir des connaissances techniques
  • concevoir un fonctionnement qui favorise la participation des enfants et des adolescents.

Le programme de chaque session tient également compte du bilan des expériences antérieures de chaque stagiaire (dont le stage pratique) et laisse une place aux attentes de formation qui en découlent.

  • Le stage de qualification

Durée minimum huit jours.

Il a pour but d’acquérir des compétences dans un domaine spécialisé : surveillance de baignade, pratique de l’astronomie…

Il permet d’encadrer ces activités dans un accueil de loisirs ou un séjour de vacances.

Trois formules proposées

Une formation en 3 étapes avec plusieurs formules :

Vous êtes accueillis à 10h00 le premier jour du stage et jusqu’à 17h30 le dernier jour. Les journées sont continues ; un temps de travail est prévu en soirée, organisée sous la forme de veillées.

De nombreux séjours de vacances pour enfants sont organisés en camping, c’est pourquoi nous proposons aux stagiaires de se familiariser avec ce mode d’hébergement. En complément des contenus abordés en formation générale animateur, les stagiaires pourront expérimenter la vie quotidienne en camp : organisation d’un campement, vie collective en séjour sous tentes, séjour en pleine nature.

La journée se déroule de 9h00 à 18h30. Une ou deux veillées sont organisées en soirée avec des jeux et des animations.

Nos équipes de formateurs

Nos stages de formation sont encadrées par des formateurs volontaires, expérimentés dans le domaine de l’animation, qui adhérent aux valeurs et contribuent au développement du projet des Francas. Ils suivent une formation spécifique pour assumer ce rôle et consacrent du temps à la préparation et à l’évaluation des sessions de formation qu’ils encadrent. Ils sont accompagnés dans leur engagement par les équipes professionnelles des Francas.

Une expérience éducative originale proposée par Les Francas

Les Francas proposent une pédagogie qui tient compte des projets, des attentes et de l’expérience des stagiaires. Vous serez acteurs de votre formation, investis d’une mission éducative, en référence à des valeurs humanistes, à un projet éducatif ambitieux et émancipateur.

Accueil en situation de handicap

Vous êtes porteur d’un handicap, Les Francas vous accompagnent et adaptent votre parcours de formation au BAFA pour vous permettre de devenir animateur en accueil de loisirs. Puis Les Francas portent, depuis leur création, une attention à la condition enfantine. Dans cette perspective, l’accueil éducatif des enfants et des adolescents en situation de handicap sur leur territoire de vie est une question qui nous anime. Les Francas agissent au quotidien, pour l’ouverture, l’accessibilité et la qualité d’accueil des espaces éducatifs ainsi que des espaces de participation à la vie locale.