Le BAFA étant de plus en plus reconnu comme un espace d’engagement des jeunes, renseignez-vous auprès de la CNAF, de la CAF de votre département, des collectivités locales (Service Jeunesse de votre mairie, Conseil départemental…), de Pôle Emploi, ou auprès d’établissements privés (Comités d’entreprise, banques) qui peuvent proposer des aides.


Les aides de la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF)  :

La caisse nationale des allocations familiales (CNAF) accorde une aide aux stagiaires inscrits en stages d’approfondissement ou de qualification, sans condition de ressources ni d’âge, y compris pour les non-allocataires en fonction de votre situation sociale. Pour tous, sans conditions de ressources, une aide versée à l’issue des trois stages en retournant la demande d’aide dans les trois mois qui suivent l’inscription à la session d’approfondissement.


Le Conseil régional des Pays de la Loire  :

La région des Pays de la Loire propose le e.pass culture sport ; il facilite les sorties et l’engagement citoyen. Tous les jeunes de 15 à 19 ans habitant en Pays de la Loire, et sans limite d’âge pour les jeunes scolarisés en lycée, CFA, IME ou MFR en Pays de la Loire peuvent en bénéficier. Le e.coupon engagement citoyen permet une réduction de 60 euros sur toutes les formations BAFA proposées par Les Francas des Pays de la Loire. Connectez-vous sur l’e.pass jeunes des Pays de la Loire.


Les autres aides possibles :

  • L’AGEFIPH pour les personnes en situation de handicap.
  • Fonds d’aide aux jeunes : renseignez-vous auprès de la mission locale de votre lieu de résidence ou auprès d’une assistante sociale.
  • Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi
  • Les organisateurs de séjours peuvent parfois, sous certaines conditions, prendre en charge tout ou partie de la formation.

Dans les départements des Pays de la Loire :

La Caisse d’allocations du Maine-et-Loire propose une aide supplémentaire de 200€ pour les stagiaires allocataires domiciliés en Maine-et-Loire (affiliés au Régime général de l’Assurance Maladie) qui suivent un stage d’approfondissement BAFA sur les thématiques suivantes : Petite enfance, Accueil d’enfant en situation de handicap, Accueil en milieu scolaire. Les stagiaires doivent transmettre aux Francas l’attestation remise par l’Assurance maladie. L’aide ne peut pas être versée à des stagiaires qui bénéficient d’une prise en charge de la formation (employeur, mission locale…)

La Mutualité sociale agricole (MSA) du Maine-et-Loire propose une aide aux jeunes âgés de 17 ans minimum, jusqu’à 25 ans (veille du 25ème anniversaire) selon les conditions suivantes :

Pour la famille :

  • Être allocataire de la MSA
  • Être assuré en maladie s’il s’agit d’une famille ayant un seul enfant ou pour son dernier enfant.

Pour le jeune :

  • Justifier de frais d’inscription et de la présence aux 3 stages (formation générale, stage pratique, session d’approfondissement ou de qualification)
  • Bénéficier des Prestations Familiales ou de l’allocation logement personnellement ou comme enfant à charge ou être couvert en maladie par la MSA.

Attention, les étudiants n’ont pas droit à cette aide ; ils doivent déposer leur demande auprès de la CAF. Cette aide est sans condition de ressources. L’aide de 300 € est versée en fin de 2ème session du BAFA et si le jeune justifie de son inscription en stage d’approfondissement.

La Caisse d’allocations de Mayenne propose une aide supplémentaire de 300€ si le bénéficiaire remplit l’un des critères suivants : Lycéen ou étudiant boursier, Demandeur d’emploi non indemnisé, Allocataire RSA, Stagiaire dont les parents ne sont pas imposables à l’impôt sur le revenu.

La Mutualité sociale agricole (MSA) de la Mayenne-Orne-Sarthe propose une aide de 200€ par stage, sans condition de ressources.

Le Conseil départemental de Mayenne propose une aide de 300€ si le bénéficiaire remplit l’un des critères suivants : lycéen ou étudiant boursier, demandeur d’emploi non indemnisé, allocataire RSA, stagiaire dont les parents ne sont pas imposables à l’impôt sur le revenu.

En plus de l’aide Bafa légale (nationale), la Caf de la Sarthe propose des aides supplémentaires :
  • Une aide est accordée pour la session de formation générale aux jeunes qui préparent le Bafa (400 €),
  • Une aide est possible si le jeune s’inscrit pour le troisième module de formation à une session d’approfondissement centrée sur le handicap (200€).
La famille du jeune doit être allocataire au moment de la demande et justifier d’un quotient familial inférieur à 700 €. L’aide est versée à la famille.